Retour en haut

Choisir son vélo trekking

Un vélo en ville comme en campagne?

A l’heure actuelle, posséder une voiture est une réelle nécessité. Permettant de se déplacer rapidement, dans un confort toujours plus important, elle constitue le moyen de transport le plus utilisé par les européens pour les trajets courants. Mais pourquoi la voiture ? Comment expliquer que ce mode de transport ait connu un tel essor au détriment de moyens « alternatifs » tels que le vélo (et du coup le vélo trekking!) ou la marche à pied ? L’INSEE estime que le trajet moyen domicile – travail est de l’ordre de 14 km, trajet que 73% des français effectuent en voiture.

Velo campagne

Mais peut-on remettre en question cette habitude si évidente sans être immédiatement taxé d’écologisme altermondialiste arriériste ? Envisageons les choses autrement. En toute objectivité, il semble dommage d’utiliser une voiture tous les jours pour faire des trajets inférieurs à 20 km, entraînant directement un déficit d’activité physique qui sera par la suite compensé par la souscription d’un abonnement à une salle de sport.

Le vélo est une solution saine permettant d’associer santé, environnement et économie. En effet, on estime entre 6000 et 8000 € le coût annuel lié à l’utilisation d’une voiture, l’achat d’un vélo adéquat permet de réduire considérablement ce chiffre tout en conservant santé physique et morale. Un vélo trekking de qualité permettra de limiter les efforts aussi bien d’utilisation que d’entretien.

Un vélo robuste et pratique : le vélo trekking

Si l’utilisation d’un vélo devient régulière voire quotidienne, l’acquisition d’un vélo de qualité rendra l’expérience plus agréable et par conséquent durable. Fiabilité, durabilité et accessoires sélectionnés judicieusement peuvent totalement modifier l’expérience d’utilisation et en rendre son utilisation aussi naturelle que l’utilisation faite actuellement de la voiture. Ici, l'étude des différents modèles existants nous a rapidement orienté vers le vélo trekking. Robustes, confortables, pleinement équipés, ils offrent objectivement le meilleur choix pour une utilisation quotidienne intensive.

La question du mode d'achat se pose rapidement. Pour l'achat d'un vélo, nous avons tous le réflexe de nous rendre chez notre vélociste favoris avec une vague idée en tête du type de vélo. Ceux-ci sont souvent d'une grande aide concernant le choix du matériel et des accessoires adéquats. Mais énormément d'informations sont disponibles en ligne et ont l'avantage de provenir de différentes sources et donc de proposer plusieurs avis... De plus, le rapport équipement/prix est souvent plus médiocre que sur les vélos disponibles sur internet. Je privilégie néanmoins encore l'achat chez un vendeur "local", mais jusqu'à quand? Il ne sera pas possible de compter éternellement sur la "pitié" des clients, une restructuration de leur activité me semble inévitable, ils se doivent de proposer un service et des prix compétitifs sans quoi leur activité ne pourra perdurer.

Pour finir, délais de livraison ainsi que service après vente proposés par les vendeurs en ligne s'avèrent la plupart du temps à la hauteur de ceux proposés par des boutiques ayant pignon sur rue, l'achat en ligne devient donc une réelle alternative, la balle est dans votre camp.

Vélo trekking Ortler Chur

Ortler Chur

Vélo trekking Cube Touring Pro

Cube Touring Pro

Vélo trekking Vermont Eaton XXL

Vermont Eaton XXL

Note

Prix

699,99 € 699,00 € 629,99 €

Poids

16.6 kg 16.4 kg 17.8 kg

Matériau cadre

Aluminium Aluminium Aluminium

Vitesses

27 (3x9) 24 (3x8) 24 (3x8)

Type de dérailleur

Shimano Deore XT Shimano Alivio/Altus Shimano Deore

Freinage

Shimano BR M395 / Ø 160mm Tektro HD-M290 / Ø 160mm Tektro HDC-300 / Ø 160mm

Jantes

X-Pert creux alu 28 pouces Cube SX 28 pouces Rodi Airline plus 28 pouces

Potence réglable

Oui Non Oui

Pompe à air incluse

Oui Non Oui

Pneus

Schwalbe Road Cruiser Schwalbe Spicer Active Continental CountryRide

Ce récapitulatif non exhaustif présente uniquement quelques modèles ayant faits leurs preuves. D'autres marques reconnues produisent des vélos trekking très bien équipés et avec un excellent niveau de finitions, tels que vsf fahrradmanufaktur ou Kalkhoff . Ils proposent des produits de grande qualité, de fabrication allemande au même titre que le vélo Ortler Chur, pleinement équipés et robustes. Je recommanderais néanmoins le vélo trekking Ortler pour le niveau d'équipement (Shimano XT), et le rapport équipement/prix très compétitif.

Vélo trekking, un peu de technique.

Un cadre alu ou acier ?

Avant tout, les dimensions du cadre doivent être adaptées à l'utilisateur sans quoi des douleurs musculaires se feront rapidement ressentir. Vous trouverez ci-dessous une aide vous permettant de choisir le cadre adapté à votre taille.

Schéma choisir la taille de son vélo

Le cadre représente l'élément central du vélo. Celui-ci influence directement le poids ou la rigidité du vélo. Concernant le vélo trekking, deux grandes familles s'opposent, possédant chacune des avantages : les cadres acier ou aluminium.

Représentation cadre aluminium ou acier

Il est généralement admis que les cadres aciers offrent plus de souplesse que les cadres aluminium plus rigides. Ainsi, les cadres aluminium sont généralement associés à des fourches suspendues pour améliorer le confort d'utilisation contrairement aux cadres acier. En réalité, cela était le cas au début de l'utilisation de l'aluminium. En effet, plus que le matériau, l'épaisseur et les sections employées déterminent la souplesse du vélo. Cela est dorénavant parfaitement maîtrisé sur les vélos en aluminium qui permettent généralement une diminution significative de poids et une suppression des risques d'oxydation du cadre.

Des jantes double paroie pour la robustesse

Comme vous l'aurez compris, nous ne recherchons pas la performance brute, mais l'équilibre optimal entre durabilité et confort. Ainsi, concernant les jantes, le premier et principale élément à prendre en compte se situe dans sa conception. En effet, pour une rigidité et une durabilité optimale, une jante dite "creuse" ou "double paroie" doit être privilégiée. Mais cette indication seule ne suffit pas, car sa résistance dépendra fortement de la section et du matériau de la jante et des tôles qui la composent. Le plus simple consiste probablement à se renseigner sur la jante souhaitée, en cherchant par exemple si celle-ci a été éprouvée sur des vélos de voyage soumis généralement à de fortes contraintes d'utilisation (poids, terrains escarpés).

Si vous ne souhaitez pas prendre de risques, optez pour les jantes Mavic. Reconnues et éprouvées depuis longtemps, elles offrent performance et fiabilité. Une jante type Mavic A319 offrira par exemple une durabilité considérable à prix raisonnable.

Taille de roues, 28 pouces ou 26 pouces?

Un autre élément à étudier est la dimension de la jante. Généralement, deux dimensions s'opposent, les jantes de 26 pouces, très répandues et maniables, et les jantes de 28 pouces, plus roulantes et facilitant le franchissement d'obstacles. Les vélos trekking sont aujourd'hui généralement équipés de jantes 28 pouces. En réalité, comme illustré sur le schéma ci-contre, la différence lorsqu'on cherchera à franchir une hauteur de 15 cm par exemple (l'équivalent d'un trottoir)se trouve au niveau de l'angle avec le quel on va attaquer l'obstacle. Par ailleurs, les aspérités de la route seront mieux lissées par une roue de grand diamètre. En revanche, la direction sera plus réactive sur des petites jantes, éviter un obstacle au dernier moment sera plus aisé sur du 26". Un autre intérêt du 26" provient du fait que cette dimension est très largement répandue dans le monde, elle représente le standard mondial, même si le 28" est courant en Europe.

Les pneus, la référence Schwalbe Marathon

Photo pneu Schwalbe Marathon Plus

Si un élément ne doit pas être négligé dans le vélo en général et particulièrement dans le vélo trekking, il s'agit du pneu. En effet, il joue le rôle d'interface entre le cycliste et la route, et sa qualité aura une influence sur l'adhérence, le confort, la propension à la crevaison et l'usure. Concernant la structure, le pneu trekking se compose généralement d'une épaisseur de caoutchouc de roulement en contact avec la route, et de plus en plus d'une sous-couche de caoutchouc ou d'autres matériaux (kevlar, etc.) destinée à limiter les risques de crevaison. Tout cela est maintenu par l'intermédiaire de tringles rigides ou souples, cette dernière permettant un transport et un stockage plus aisé (possibilité de les plier), un poids réduit et un montage facilité (plus besoin de démonte pneu!). Généralement les tringles rigides sont utilisées principalement en vue de limiter le prix des pneus.

Une marque fait office de référence dans le pneu de voyage : Schwalbe. Elle propose depuis 2002 la gamme marathon sous différentes déclinaisons, le Schwalbe marathon plus est largement reconnu comme étant le pneu permettant de lutter au mieux contre les crevaisons, avec une épaisseur de 5 mm de sous-couche de caoutchouc. La gomme présente sur la bande de roulement est également d'une qualité supérieure, augmentant sensiblement la durée de vie du pneu. A cela s'ajoute la méthode de fabrication spéciale des flancs du pneu supprimant les risques de craquellement en cas de sous gonflage. Plus chers à l'achat, leur durée de vie nettement accrue (certains parlent de 15 000 km) permet des économies substantielles sur la durée et un confort d'utilisation supérieur.

Les dérailleurs, comprendre la gamme Shimano

Le leader et principal manufacturier de pièces de dérailleurs et de freins pour vélos est Shimano. Lors du choix d'un vélo, regarder la gamme de matériel Shimano installée permet d'avoir une bonne indication sur le niveau de finition et la qualité de montage. Pour faire simple, Shimano produit des pièces de toutes les gammes et donc de toutes les qualités, le tableau ci-dessous récapitule les différents produits Shimano et précise le niveau d'utilisation conseillé.

Gamme produits Shimano

Note

Utilisation - qualité

Shimano XTR
Matériel de haute performance, pour tous usages. Le meilleur matériel de Shimano
Shimano Deore XT
Matériel de compétition, haut de gamme allégé
Shimano Deore LX
Haut de gamme, utilisé en compétition (VTT)
Shimano Deore
Début de haut de gamme, matériel efficace et durable
Shimano Alivio
Matériel de qualité, rapport qualité/prix optimisé
Shimano Acera
Gamme moyenne, utilisation loisir, peu régulière
Shimano Altus
Entrée de gamme, utilisation loisir peu intensive

Les liens présents dans le tableau ci-dessous redirigent vers des modèles de dérailleurs arrières. Vous noterez toutefois que ce classement est aussi bien valable pour le pédalier, ainsi que les freins, les boitiers de pédalier, etc. Les critères essentiels de la bique étant la solidité, tout matériel à partir de la gamme Alivio voire Deore offre une qualité satisfaisante. Au-delà il s'agira de gains en termes de confort et de poids, ce qui peut toutefois s'avérer important sur des utilisations intensives.

Les freins, disques ou patins ?

Comme pour tout moyen de transport, la partie motrice est essentielle, mais le freinage ne doit pas être négligé. Deux grandes catégories sont disponibles sur le marché des vélos trekking : les freins à patins mécaniques ou hydrauliques, et les freins à disques là aussi mécaniques ou hydrauliques.

Tout d'abord, patins ou disques? L'avantage du patin se trouve de nouveau dans l'aspect universel et facilement interchangeable du système. Où que vous vous trouviez, une réparation sera possible. De plus il est d'usage de penser que celui-ci est plus robuste. Mais les disques sont de plus en plus répendus, et ils ne représentent en réalité que peu de risques. En effet, l'efficacité et la sensibilité du freinage sont idéales, d'autant que l'évolution sur terrains boueux, neigeux ou mouillés ne représenteront pas une entrave au freinage contrairement aux systèmes à patins.

Par ailleurs, l'avantage du frein à disque réside dans le fait qu'il met en contact uniquement des pièces d'usure. Une fois les plaquettes ou le disque usés, il est possible de les changer pour un coût réduit, leur usure étant par ailleurs réduite par rapport à celle des patins. Au contraire, les patins usent également la jante qui se fragilise à la longue. De plus l'usure des patins et de la jante est accrue lors de l'utilisation en conditions difficiles (boue, neige, etc.).Concernant maintenant la mise en œuvre, l'avantage de l'hydraulique est incontestable. La puissance et la sensibilité accrue offerte par cette solution sont très appréciables.

Mais qu'en pense cette bonne vieille bique alors? Son choix se porterait sur un système à disques hydrauliques, de marque là encore Shimano pour la facilité à trouver les plaquettes de frein. Les systèmes MAGURA HS11 sont néanmoins d'excellente qualité, et ont été éprouvé également sur de longs trajets et en voyage. Ils offrent une solution alternative entre universalité du patin et efficacité du disque.

Photo frein à disque Shimano XT

Freins à disques hydrauliques Shimano XT

Photo frein à patins hydrauliques MAGURA HS11

Frein à patins hydraulique MAGURA HS11

Les accessoires >